Les différents moyens de se former en informatique

L’informatique fait partie intégrante de notre quotidien. Presque plus personne n’est à même de s’en passer, tant et si bien que cette discipline est plus que jamais d’avenir. Néanmoins, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver au cœur des nombreuses filières disponibles. Passons donc en revue les différents moyens de se former en informatique.

BTS et DUT

Une fois le bac en poche, il peut être intéressant de passer par un BTS ou un DUT ( des ecoles comme http://www.webtech.institute/ propose des formations dans l’informatique). Différentes sections sont accessibles comme les systèmes de réseau, les solutions logicielles ou d’infrastructure ou encore les systèmes numériques. Ces formations sont d’une durée de deux ans et permettent d’obtenir le titre de technicien en informatique. Les diplômés n’ont en général aucun problème pour trouver un contrat d’embauche après leurs études.

Université et écoles supérieures

Une filière en informatique existe à l’université, pouvant déboucher sur une licence puis sur un master. Ce type d’études permet d’accéder à des professions de la trempe d’ingénieur en informatique ou de chef de projet. La filière « Miage » est également une option très intéressante puisqu’elle permet de conjuguer une approche de haut niveau tant en informatique qu’en matière de gestion. Il existe également de nombreuses écoles d’ingénieurs ou spécialisées qui peuvent être intégrées après une licence.

Formations dans le domaine du web et du webmarketing

Ces formations sont généralement hybrides puisqu’elles offrent la possibilité d’obtenir de solides connaissances en informatique mais également en stratégie de communication digitale. Tout ce qui touche aux médias sociaux est également pris en compte, tout comme les aspects liés au référencement et au domaine de l’e-commerce. L’avantage de ces formations, dispensées en écoles ou instituts, est qu’elles mettent beaucoup l’accent sur les réalités pratiques. Elles sont par conséquent extrêmement concrètes sans pour autant délaisser les fondamentaux théoriques. Elles peuvent être une excellente alternative par rapport à celles qui ont été entrevues ci-dessus.