La fondation Maurice Amon et les institutions d’Art Contemporain

La fondation Maurice Amon est, jour après jour, à la recherche de talents à encourager. Tout comme l’amour de l’art, les actions de la fondation n’ont aucune limite géographique et se retrouvent partout dans le monde. Paris, Jérusalem, Burkina Faso ou encore Gstaad, la fondation s’investit dans toutes les institutions qui contribuent au rayonnement de l’Art Contemporain.

Que fait la fondation Maurice Amon ?

La fondation Maurice Amon soutient la création artistique, plus particulièrement dans le domaine de l’Art Contemporain. Une passion pour l’art qui a poussé le fondateur, ainsi que tous ceux qui se sont ralliés à sa cause, à promouvoir les jeunes artistes émergents à travers le monde.

La fondation apporte son aide à la concrétisation des projets culturels menés par différentes institutions, et soutient des expositions. Son but est de permettre la transmission de l’art, considéré par beaucoup comme le fondement de la société. Sans l’art, il y aurait bien peu de place pour la curiosité et la sensibilité.

La fondation Maurice Amon et les institutions qu’elle encourage

La fondation Maurice Amon a pour vocation d’engager des partenariats avec les institutions et associations qui donnent également une place importante à l’Art Contemporain.

C’est le cas, par exemple, du partenariat de la fondation avec les Musées de la ville de Paris. Pour sceller cette alliance, la plus grande salle du Musée d’art moderne de la ville de Paris a, en juin dernier, été rebaptisée « Salle Albert Amon ». Elle concentre des œuvres d’artistes renommés dans le monde de l’Art Contemporain, comme Christopher Wool, Hans Hartung ou encore Zao Wou-Ki. Le public peut venir admirer les créations de ces artistes de l’abstrait dans cette salle de 500m² qui rend hommage à la fondation.

You may also like...